Comment raccorder son nouveau logement à l’électricité ?

 

 

Le raccordement électrique est une étape incontournable dans le cadre de la construction d’une maison neuve. Cependant, les électriciens n’ont pas le pouvoir de raccorder le logement au réseau local, seul le gestionnaire du réseau de distribution peut le faire. Il est fortement recommandé de préparer le plus tôt possible le dossier relatif à la demande de raccordement afin d’éviter tout retard préjudiciable pouvant empêcher l’emménagement à la date prévue. Le fournisseur d’électricité choisi peut vous assister dans cette procédure. 

 

Qu’est-ce que le raccordement électrique ?

 

Le raccordement électrique est une étape importante dans la construction d’un logement neuf. Il s’agit en fait du raccordement du réseau domestique du logement au réseau de distribution local. La taille et la complexité du chantier dépendent de la localisation de la maison. Si elle se trouve dans une zone éloignée, le réseau de distribution devra peut-être être étendu, dans d’autres cas, l’installation de compteurs et de raccordements suffira. À noter que le coût du service dépendra de ces paramètres et le processus doit être anticipé lors d’un déménagement dans une nouvelle maison

 

À qui s’adresser pour demander un raccordement électrique ?

 

Le raccordement électrique est généralement réalisé par Enedis Lyon, le gestionnaire du réseau de distribution (sur près de 95 % du territoire français). Pour les régions non prises en charge par ENEDIS, le raccordement est effectué par une entreprise de distribution locale. La demande de raccordement peut donc être envoyée directement au gestionnaire de réseau. Pour cela, renseignez-vous au préalable si vous êtes pris en charge par ENEDIS ou une société de gestion. En outre, certains fournisseurs d’électricité peuvent accompagner les clients dans les formalités et parfois même de s’occuper de tout en gérant la relation avec le gestionnaire.

 

Comment faire une demande de raccordement ?

 

La constitution du dossier

Une demande de raccordement fait intervenir certains documents obligatoires : 

  • une copie de votre permis de construire valide, délivré par la commune compétente avant le début des travaux ;
  • un formulaire comprenant le choix de votre puissance de raccordement, qui dépendra de vos futurs besoins en énergie ;
  • une copie du plan de situation du chantier et une copie du plan de masse du logement. Ces documents permettent au gestionnaire de localiser le raccordement et d’évaluer l’étendue des travaux. En outre, le plan de masse permet de localiser les accès aux voies publiques ou au disjoncteur individuel ;
  • des photographies du terrain sont parfois nécessaires pour mieux comprendre la configuration et les éventuelles installations électriques existantes.

Le choix de la puissance de raccordement

Deux niveaux de puissance sont proposés par le gestionnaire ou le fournisseur de réseau s’il s’agit d’une habitation standard :

  • un branchement monophasé 12 kVA est plus que suffisant si les besoins de l’habitation se limitent à un usage domestique courant. Cette option est la moins chère ;
  • le raccordement triphasé 36 kVA est le plus adapté pour les logements collectifs. Par exemple, il peut également être utilisé dans de très grands locaux résidentiels ou professionnels.

Il est également possible de demander un raccordement 3 kVA uniquement dans certains cas particuliers (ex. : local inoccupé). La puissance de raccordement est la puissance maximale que le client peut commander auprès du fournisseur. Ainsi, le fait de choisir une puissance de raccordement élevée ne vous empêche pas de souscrire un contrat de faible puissance. Cependant, l’inverse n’est pas possible. 

 

Qu’en est-il de la mise en service ?

 

Les étapes liées à la mise en service du raccordement électrique peuvent être réalisées sans attendre la fin des travaux de raccordement. Pour cela, vous avez besoin de : 

  • transmettre à Enedis une attestation de conformité de l’installation électrique ;
  • payer le solde de votre contribution aux travaux de raccordement électrique ;
  • souscrire un contrat auprès du fournisseur d’électricité en indiquant la date de mise en service souhaitée. Votre fournisseur d’électricité enverra alors une demande à Enedis tout en indiquant une date de rendez-vous pour la mise en service de votre raccordement électrique.