Les amateurs de vins et spiritueux sont prêts à payer le prix fort pour en savoir plus sur leur boisson préférée. C’est pourquoi les organismes de formation proposant des cours d’œnologie sont de plus en plus nombreux. En effet, la passion vous animera tout au long de votre vie, mais pour devenir sommelier ou un grand caviste, une formation professionnelle est importante. A ce jour, la formation WSET reste la meilleure référence dans le domaine.

 

 

Les formations diplômantes existantes

Pour devenir œnologue ou directeur technicien, vous devez être en possession du Diplôme National d’œnologue ou DNO. Il se prépare en deux ans et est accessible à toutes les personnes en possession d’une Licence professionnelle en sciences biochimiques, biologiques ou biochimiques agronomiques. Il est aussi ouvert aux ingénieurs scientifiques ou agricoles. En revanche, pour obtenir un diplôme d’État, sachez que seuls quelques établissements de formation le délivrent, dont la faculté d’œnologie de Bordeaux et l’Université Paul Sabatier de Toulouse.

Par ailleurs, il existe aussi des formations qualifiantes rapides de quelques jours. Ces parcours de formation sont idéaux pour les professionnels ayant un projet professionnel, les personnes de niveau bac Pro ou celles qui veulent tout simplement acquérir des compétences ou de nouvelles compétences dans le domaine du vin pour pouvoir changer de métier rapidement.

 

 

La formation WSET pour tous les passionnés de vins

Le WSET ou Wine Spirit Education Trust est une formation dispensée depuis de nombreuses décennies. Étant en même temps un organisme de formation, WSET propose des formations enseignées dans plus de 70 pays et en plusieurs langues. L’offre de formation qualifiante se divise en 4 niveaux. Les apprenants peuvent commencer avec un niveau supérieur s’ils disposent déjà d’une expérience professionnelle ou ont déjà suivi une formation initiale du même type.

La formation professionnelle WSET permet de s’initier à la dégustation. Elle dispense des connaissances utiles, notamment sur les vignobles et les cépages du monde. Elle est surtout idéale pour les personnes qui veulent se reconvertir professionnellement. Même si vous n’avez aucune qualification professionnelle ou n’êtes pas diplômé de l’université, vous pouvez très bien suivre une formation WSET.

 

 

Les différents niveaux de formation

La durée de formation augmente en même temps que le niveau. Chacun d’entre eux exige une implication de la part des apprenants. Voir sur ce blog.

 

 

La formation de niveau I

Elle permet d’apprendre les bases du vin. Elle s’adresse donc à tous les novices dans le milieu. Ils apprendront le vocabulaire autour de la vigne et s’initieront à dégustation. Il s’agit d’un séminaire d’une journée au cours de laquelle on dispensera une formation sur le prix du vin. Une autre journée de formation sera consacrée aux Esprits et aux connaissances.

 

 

La formation de niveau II

Après validation des acquis en niveau I, les étudiants peuvent suivre directement ce niveau, bien qu’il soit conseillé de commencer par le début. Ce niveau intermédiaire consiste en un approfondissement de tout ce qui a été vu durant le niveau I. Il garantit un perfectionnement des connaissances sur les termes d’étiquetage, les styles de vins et les principaux classements. On abordera essentiellement deux programmes (cours sur les vins et spiritueux d’une part et cours sur les Esprits de l’autre).

 

 

La formation de niveau III

Contrairement au niveau II, il faut impérativement avoir suivi le niveau I et II pour pouvoir l’intégrer. Elle est ouverte aux experts du vin et aborde des sujets plus approfondis comme la production du vin, les techniques de présentation des styles et de la qualité du vin.

 

 

La formation de niveau IV

C’est le dernier niveau et aussi le plus qualifiant en formation WSET. La formation initie les apprenants au commerce international de vins et spiritueux. Vous aurez aussi l’occasion de connaître les plus grands vins du monde.