Les aliments thérapeutiques en tant que médicaments, au marché de votre fermier

 

Hippocrate disait « Que la nourriture soit ton médicament et le médicament ta nourriture ». Malheureusement, dans l’Occident d’aujourd’hui, la nourriture comme médecine est une idée oubliée. Nous avons divorcé notre nourriture et notre médecine. Nous allons chez le médecin pour la médecine et à la table (souvent le restaurant) pour notre nourriture.

Si, contrairement à certaines cultures alimentaires (comme celle de l’Inde), nous n’utilisons pas trop d’épices médicinales dans notre alimentation, nous avons tout de même des aspects curatifs dans nos plats quotidiens. Cela se présente parfois sous la forme de vitamines et de minéraux, mais étonnamment, même certains de nos légumes les plus négligés peuvent être utilisés comme des médicaments si nécessaire.

 

L’été est presque là et beaucoup d’entre nous vont se rendre au marché fermier pour trouver des légumes frais afin de garder nos familles en bonne santé et bien nourries. En l’honneur de cela, j’ai pensé que je consacrerais l’article d’aujourd’hui aux aspects curatifs des produits courants de l’épicerie et du marché fermier que nous pourrions ramener à la maison.

 

Les aliments guérisseurs que vous pouvez trouver au marché fermier

 

Basil (Ocimum basilicum)

Riche en vitamines A et C, en magnésium, en fer, en calcium et en potassium. Il est antioxydant, antibactérien, anti-inflammatoire et est utile pour les maux d’estomac, les reflux acides, le SCI et l’arthrite. Vous aimerez peut-être ces idées sur la façon d’utiliser le basilic frais.

Kale (Brassica oleracea var. acephala)

Le chou frisé DOIT être cuit à la vapeur avant d’être consommé pour se protéger contre une accumulation d’acide oxalique dans votre système. (Lire plus sur les raisons pour lesquelles les légumes verts crus ne sont peut-être pas aussi sains que certains le pensent) Ce légume est antioxydant, antiviral et antibactérien. Il est très utile pour la santé des yeux, l’oxygénation du sang, le soutien immunitaire et la solidité des os. Le chou frisé contient des vitamines A, K, C, B6, B2, B3, B1, E, des fibres, du manganèse, du cuivre, du calcium, du potassium, du magnésium, du fer, des acides gras oméga-3, de l’acide folique et du phosphore.

L’aneth (Anthemum gravelolens)

L’aneth n’est pas seulement destiné aux cornichons ! Cette herbe est importante pour régler les troubles digestifs et équilibrer la glycémie. Elle est antiseptique et désinfectante tout en étant antispasmodique et sédative. Elle est riche en acide folique, en riboflavine, en niacine, en vitamine A, en B-carotène et en vitamine C. C’est aussi une bonne source de cuivre, de potassium, de calcium, de manganèse, de fer et de magnésium.

Fenouil herbe et bulbe (Foeniculum vulgare)

Haute teneur en vitamine C et en potassium, le fenouil est un puissant anti-inflammatoire et présente des avantages anticancéreux possibles.

Parsley (Petroselinum crispum)

Déplacez cette herbe du côté de votre assiette vers le centre – avec trois fois la vitamine C des oranges et deux fois le fer des épinards, c’est une centrale électrique ! C’est aussi une excellente source de vitamine K, A et d’acide folique. C’est une aide pour le cœur, un antioxydant et un anti-cancer potentiel. En savoir plus sur les bienfaits du persil.

Cucumuber (Cucumis sativus)

Pensez à un DETOX DOUX ! Le concombre est naturellement diurétique, légèrement laxatif, détoxifiant et utile pour la perte de poids. Il est apaisant pour les troubles cutanés en externe. Ce fruit est riche en vitamine E, en phosphore, en potassium et en graisses naturelles. Découvrez 6 utilisations des concombres et une recette de tonique au concombre.

Radish (Raphanus sativus)

Stimule un appétit sain, est bénéfique pour la circulation sanguine, est utile en cas d’hémorroïdes et est un laxatif léger. En tant que diurétique, il est particulièrement bénéfique pour les troubles des voies urinaires. De tous les légumes courants, c’est l’une des plus riches sources de fer et de calcium. Les feuilles sont plus nutritives que la racine, mais cette dernière est plus saine lorsqu’elle est consommée crue.

Melon d’eau (Citrullus lanatus)

Ce fruit juteux est anti-inflammatoire et utile pour l’asthme, la santé cardiaque, le diabète et l’arthrite. Il est une riche source de vitamines A et C et contient une forte concentration d’antioxydants. La pastèque est vraiment excellente pour la santé des voies urinaires et des reins. Découvrez de délicieuses recettes à base de pastèque ici.

Pompe (Cucurbita spp.)

Recherchez des citrouilles sur votre marché plus tard dans la saison. Les graines de citrouille sont particulièrement riches en zinc mais contiennent également des vitamines B, C, D E et K ainsi que du calcium, du potassium et du phosphore. Elles constituent un en-cas idéal, notamment pour les hommes, car elles favorisent la santé de la prostate. (Apprenez comment préparer et conserver la purée de citrouille pour une utilisation ultérieure.)