C’est décidé, vous déménagez à Lyon. Que ce soit pour des raisons professionnelles, personnelles ou familiales, vous devez maintenant préparer votre départ. Avant tout, il faut se renseigner sur le marché de l’immobilier à Lyon, afin de déterminer tous les points essentiels de votre prochain déménagement.

S’installer à Lyon : les avantages

Lyon est une des plus grandes villes de France : s’y installer, c’est vivre dans une ville vivante et très riche culturellement. La ville aux deux collines offre des centres d’intérêt nombreux et variés, les lieux intéressants sont assez concentrés et il est facile d’y circuler. La gastronomie est aussi un des points forts, sans oublier sa situation géographique idéale : à deux heures à peine de Paris en TGV, à proximité des montagnes pour des journées de ski et il est facile d’y rejoindre le Sud.

Lyon est une ville foisonnante qui offre différentes possibilités à ceux qui désirent s’y installer : une location meublée, des maisons et appartements à vendre, des locations saisonnières, le marché immobilier y est dynamique et vous offrira forcément des opportunités correspondant à vos besoins.

L’immobilier dans la ville de Lyon

Le marché de l’immobilier lyonnais

Vu sa situation géographique et l’attrait de la ville, il n’est pas étonnant de constater que le prix de l’immobilier à Lyon est élevé et en forte hausse. D’ailleurs, les statistiques datant de mars 2018 montrent une hausse de +9% ces 12 derniers mois, ce qui fait que Lyon détient le palmarès sur la hausse du prix de l’immobilier, devançant désormais Bordeaux. Étant donné que la demande est de plus en plus importante, on commence à constater une pénurie de biens.

L’immobilier de location dans la ville de Lyon

Le loyer moyen s’élève à 679€ à Lyon pour une surface de 40m², soit 16.91 euros par mètre carré. Ce chiffre est nettement supérieur à celui observé en province, mais plus bas que les prix qui sont pratiqués à Paris. Ainsi, un locataire qui quitte la capitale pour emménager à Lyon voit son budget logement diminuer de 36%. Bien entendu, les prix varient selon les surfaces choisies : une chambre se loue à environ 430€ tandis que le loyer d’un studio de 24m² s’élève à 526€, et 911€ pour un T3 de 65m².

Des prix qui varient selon les arrondissements

En matière de location, l’arrondissement le plus cher de Lyon reste sans conteste le 2e arrondissement avec un prix au mètre carré qui atteint les 17,99€. Juste après lui se trouvent les 4e et 6e arrondissements où se concentrent les quartiers huppés grâce à un cadre de vie particulièrement attractif.

La plus grande part des recherches de logements à Lyon émane d’étudiants (52%). Ainsi, il est tout à fait normal de constater que les surfaces les plus demandées sont les studios ainsi que les T2 qui représentent plus de 60% des recherches. Par ailleurs, la forte présence de jeunes actifs et d’étudiants parmi les locataires impacte le marché et fait que plus de 50% des locations réalisées sont des meublés.

Les familles et les colocataires préfèrent les T4 dont la recherche peut donc être relativement aisée. En effet, la demande est encore proportionnelle à l’offre pour ces grandes surfaces en général.