A Lyon, la concurrence entre les taxis et les VTC affectent aussi bien les particuliers que les organismes hôteliers. Principal concurrent des taxis, le VTC ne cesse de prendre de plus en plus de poids pour faire la différence dans le service de transport des personnes. Service de qualité, véhicule haut de gamme, chauffeur professionnel ou encore tarif variable selon les trajets, les prestations proposées par les VTC semblent plus confortables en comparaison aux services classiques proposés par les taxis. Voilà pourquoi, le transport avec chauffeur privé rivalise avec les taxis notamment dans la région lyonnaise. Dans cet article, résumons la situation actuelle avant de détailler les actualités des VTC et des taxis.

Quelles sont les différences entre taxi et VTC ?

Offrant les déplacements des particuliers et des touristes, les taxis aussi bien que les VTC proposent des prestations quasi- similaires. En effet, les taxis ont eu une longueur d’avance en matière de transport public car ils existent depuis des lustres. Mais depuis l’apparition des VTC, l’organisation des transports lyonnais connaît de véritables bouleversements. Les taxis se sont ainsi opposés aux VTC pour concurrence déloyale. Mais quels sont donc les points qui diffèrent les VTC des taxis ? Si les taxis sont des voitures simples avec luminion présent sur le toit, les VTC sont des berlines de luxe conduites par des chauffeurs expérimentés souvent en costard. La principale différence entre ces deux types de transport est bien évidemment le tarif appliqué en plus de la qualité des services. Un chauffeur de taxi est en effet réglementé par les prix fixés par l’Etat comme la réservation à l’avance facturée à 7 euros. Prendre un taxi Lyon, c’est aussi ne pas connaitre le prix de la prestation à l’avance. L’horodateur ne prédit le tarif de la course qu’une fois à destination. Quant aux VTC, beaucoup apprécient leur prestation du fait que le tarif est fixé à l’avance pour éviter les mauvaises surprises. Néanmoins, les chauffeurs de taxi sont très avantagés du côté de stationnement. A la différence des VTC Lyon, les taxis peuvent stationner dans des endroits réservés pour eux. Ils ont également le droit de prendre un client à la volée sur la voie publique et d’utiliser les voies de bus. Au niveau des charges, les taxis se plaignent de payer une licence très chère tandis que les chauffeurs de VTC ne versent que 150 euros environ pour une immatriculation renouvelable tous les 3 ans. Et c’est là la véritable source de problème entre les taxis et les VTC.

Les taxis face aux VTC

taxi face au vtc

Avec l’apparition des VTC, les taxis qui sont considérés comme premier transport des personnes ont protesté pour une concurrence déloyale. A partir de là, de nombreux mouvements sociaux sont annoncés aux quatre coins de l’Hexagone opposant taxi et VTC. Pour cela, l’Etat a désigné Mr Grand Guillaume comme étant le principal juge dans cette affaire. Après des mois de bataille, la loi Grand Guillaume est entrée en application le 1er janvier 2018 imposant à tous les chauffeurs professionnels d’avoir une licence pour exercer. En outre, pour devenir chauffeur VTC, il faut passer par un concours rigoureux et sélectif. C’est pour cette raison qu’on a constaté une baisse considérable du nombre de chauffeurs actifs de VTC en janvier 2018 en comparaison au mois  précédent. La loi Grand Guillaume a donc permis aux taxis de mieux se porter au premier trimestre 2018 avec une augmentation de courses d’environ 20%  par rapport à la même période en 2017. On peut dire alors que cette loi a favorisé grandement les taxis. Le pouvoir des réseaux sociaux a également permis aux taxis de prendre le dessus sur la situation.

Ce que pensent les utilisateurs des VTC

calcul taxi vs vtc

Beaucoup d’utilisateurs ont beaucoup apprécié les services des VTC qui semblent irréprochables et qui misent beaucoup sur la qualité. Les utilisateurs qui habitent dans la banlieue se plaignent d’un tarif particulièrement élevé facturé à la minute quand on fait appel à une prestation de taxi. En outre, les utilisateurs qui ont des bagages ne souhaitent plus appeler un taxi car les suppléments de bagage nécessitent des frais supplémentaires en plus du tarif habituel. Avec un VTC, les chauffeurs vous aideront avec vos bagages sans débourser un sou de plus même avec un siège de bébé. Les utilisateurs déplorent également les retards au niveau des taxis même après avoir passé par la centrale de réservation. En revanche, la ponctualité des chauffeurs privés sont fortement appréciés surtout pour le transfert aéroport et les déplacements professionnels. De plus, les véhicules haut de gamme assurent un grand confort et plus de tranquillité.